800 ans du notariat portugais

Publié dans: Actualités nationales

image name

En 2014, la profession notariale portugaise fête ses huit siècles d’existence. Presque contemporain avec la fondation du Portugal, la pratique notariale est le témoin de la vie de la nation. Selon l’œuvre du Professeur Bernardo Sá Nogueira, intitule "Portugaliae Tabellionum Instrumenta (1214-1234)" (Lisbonne, Centre d’Histoire de l’Université de Lisbonne, 2005), le document le plus ancien écrit par un notaire date du 12 août 1214, rédigé par Martim Martins, habilité à exercer sa professions à Guimarães (ANTT, Collégiale de Guimarães, bundle 6, no. 6).

Le notaire a témoigné des moments les plus importants dans la vie des citoyens tout au long de l’histoire du pays, authentifiant, certifiant la véracité et la légalité, construisant des souvenirs immuables et intemporels.

Aujourd’hui, le notaire est un professionnel indépendant, détenteur de la foi publique, dont l’activité a pour objectif ultime la paix sociale. La profession de notaire relève les défis actuels de vitesse, efficacité et rigueur imposés par la société moderne en combinant tout son savoir-faire juridique et technique avec l’innovation technologique et informatique permanente dans le domaine juridique.

L’Association des notaires portugais, l’organe représentatif des notaires portugais, créée le 6 mars 2005, a l’objectif clair et continu de s’approcher des citoyens et des entreprises de par le réseau d’études notariales dans l’ensemble du pays, garantissant la sécurité du commerce juridique et la protection des citoyens. La priorité de la profession est de trouver des solutions aux nouvelles dynamiques sociales et économiques, auxquelles contribuent les notaires avec leurs connaissances spécialisées, pour la croissance de la société portugaise.

Etant donné le moment historique important que la profession de notaire est entrain de traverser, l’objectif consiste à marquer et commémorer cet anniversaire avec un cycle d’initiatives juridiques, culturales et sociales au cours de cette année. Parmi les nombreux temps forts se trouvent l’exposition au public du plus vieux document rédigé par un notaire portugais, la création et la projection d’un film sur l’histoire de la profession notariale, de ses débuts jusqu’à ce jour, ainsi que le 3ème Congrès de la profession notariale portugaise, réunissant des intervenants portugais et étrangers qui débattront de l’actualité notariale au Portugal et dans le monde. A cette occasion, nous avons eu le grand honneur d’accueillir le président du CNUE, Me André Michielsens qui s’est adressé à l’audience dans un discours plein d’allant pour la cause européenne.

Tout comme l’histoire du Portugal a été marquée par l’insigne des notaires, une série de timbres rend hommage à cet anniversaire. Le timbre portugais consacré à cette date fera en sorte qu’il se perpétue, intemporellement et symboliquement, dans l’imagination collective.