José Marqueño de Llano entre en fonction comme président de l’UINL

Publié dans: Actualités CNUE

image name

Le 3 février dernier, le notaire espagnol Me José Marqueño de Llano a pris possession de ses fonctions en tant que président de l’Union Internationale du Notariat (UINL) pour les trois prochaines années à la Chambre des notaires de Madrid.

Marqueño était accompagné par les représentants des 87 pays membres de cette organisation qui recense plus de 300 000 notaires répartis aux quatre coins du globe. Parmi les assistants, il convient de citer les vice-présidents régionaux Tchassona Traore (Afrique), Fernando Trueba (Amérique centrale, Amérique du Nord et Caraïbes), Jorge Mateo (Amérique du Sud), Hao Chiyong (Asie) et Sigrun Erber-Faller (Europe).
Lors de cet acte qui a marqué le coup d’envoi de la législature 2017-2019 de cet organisme, Marqueño a souligné la « disposition des notaires membres de l’UINL à collaborer avec les institutions dans le cadre de la prévention et la lutte contre le blanchiment de capitaux ».

Parmi les autres lignes d’action de Me José Marqueño, nous pouvons citer l’engagement envers les nouvelles technologies, avec notamment la création d’un réseau mondial qui permettra aux citoyens de contacter les 300 000 notaires de l’UINL, la formation et l’échange des connaissances notariales – la prochaine réunion d’experts autour du « blockchain » en Géorgie témoigne de cette préoccupation – et le soutien aux notariats émergents, comme celui de la Serbie, nouveau membre de l’UINL.

Parmi les principaux objectifs du programme du nouveau président, on peut notamment citer la volonté de renforcer la fonction notariale pour garantir les droits fondamentaux des citoyens ; de promouvoir les valeurs du Notariat au sein de la société ; d’élargir les fonctions des notaires au service des citoyens et de défendre l’acte authentique en tant qu’épine dorsale du système de sécurité juridique préventive dans le monde, soulignant ainsi l’utilité sociale de la fonction notariale.

Pour atteindre ces objectifs, l’UINL adoptera des mesures visant à promouvoir la participation du notariat mondial face aux organismes nationaux et internationaux afin de diffuser le potentiel du système notarial ; encourager le dialogue et l’échange entre les différents systèmes juridiques pour établir des relations de rencontre et de collaboration ; intensifier la collaboration avec les administrations publiques et le pouvoir judiciaire des États membres des notariats membres de l’organisation ; renforcer la déontologie notariale en instaurant des systèmes de prévention et de dissuasion des conduites répréhensibles ; promouvoir les activités de formation permanente des notaires des 87 pays membres et favoriser l’implantation des technologies et de l’environnement numérique dans tous les notariats.

À propos de l’Union Internationale du Notariat
L’UINL est une organisation non gouvernementale créée pour promouvoir, coordonner et développer l’activité notariale dans le monde et pour protéger la dignité et l’indépendance des différents notariats. Composée de 87 pays, l’organisation représente les deux tiers de la population mondiale. www.uinl.org
L’UINL est dirigée par un Conseil composé de sept membres qui sont désignés tous les trois ans : le président, cinq vice-présidents qui représentent chacun des continents ou sous-continents affiliés à l’Union (Amérique du Nord et Amérique centrale ; Amérique du Sud, Europe, Afrique et Asie) et un trésorier. L’organisme a son siège central à Rome, en Italie, et un Office notarial permanent d’échange international (O.N.P.I) dans la ville autonome de Buenos Aires, en Argentine.

Trajectoire professionnelle
Me José Marqueño de Llano est notaire à Barcelone et a été président du Conseil général du notariat d’Espagne (CGN) de 2005 à 2008. En outre, il a exercé les fonctions de conseiller de l’Union Internationale du Notariat, vice-président de l’Office notarial permanent international, président de la Fondation Aequitas (Fondation qui défend les droits des personnes plus vulnérables), président d’Ancert (Agence notariale de certification) et président de la Fondation culturelle du notariat.
Dans le monde académique, il a été professeur à l’Université autonome de Catalogne et à l’Université Pompeu Fabra, directeur de différents cours et auteur de plusieurs publications.

image name