Le notariat croate devient le 22ème membre du CNUE

Publié dans: Actualités CNUE

image name

Avec l'entrée de la Croatie dans l'Union européenne, les notaires d’Europe (CNUE) accueillent leurs confrères croates dans leurs rangs.

Le président du CNUE, Me Frank Molitor, a déclaré : « Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir compter nos confrères croates au sein de notre institution. Le notariat croate n’est pas un inconnu dans notre structure puisqu’il y était déjà comme membre observateur. Cela lui a permis d’être impliqué dans certains projets européens, tel que le Réseau Notarial européen. Aujourd’hui, leur contribution prend la dimension de celle d’un membre effectif de plein droit. Les fonctions de notre organisation s’ouvrent à eux. »

Pour Me Lucija Popov, présidente du notariat croate, l’entrée au sein du CNUE « représente une réelle opportunité. Plus que jamais en Europe, la profession notariale doit être reconnue comme garante de la sécurité juridique pour les citoyens et entreprises. Grâce à son action, elle assure les conditions d’une croissance économique stable pour l’Etat et la collectivité. Avec nos confères européens, nous apporterons notre pierre à l’édifice de l’espace de justice, de liberté et de sécurité. »


Le notariat croate compte environ 500 notaires et candidats notaires et peut s'appuyer sur des racines historiques anciennes. En effet, la Croatie fait partie des pays de culture méditerranéenne où le notariat existe depuis le XIe siècle. Suite à la parenthèse communiste, le notariat croate a été rétabli en 1994 sur base du modèle notarial continental. Les compétences des notaires croates portent notamment sur les ventes immobilières, les constitutions de sociétés, les donations et les déclarations de succession.

Une cérémonie officielle sera organisée le 26 septembre prochain à Bruxelles, dans les bureaux du CNUE